samedi 1 octobre 2011

Superpouvoirs et bovidés

Si les vaches étaient dotées de superpouvoir, j'irais sans doute traîner dans les arènes

Curieusement, la littérature et le cinéma qui exploitent la thématique des pouvoirs paranormaux en affublent ici des humains (superhéros, médiums, mages, la liste est longue), là des aliens ou des dieux, mais il semble que personne n'ait songé à les associer à des animaux. Enfin, tant que l'on s'en tient à ceux d'origine terrestre et que l'on considère que l'animal intelligent ne ressort pas du paranormal - le thème, pour le coup, a été largement exploré (Orwell avec La Ferme des animaux, Simak et son Demain les chiens, sans parler de La planète des singes de Boulle...). 
Hum... Des idées de contrexemples, ami lecteur ?

2 commentaires:

Max a dit…

Dans les dents de la mer, le requin est pas trop con et vu sa taille, c'est presque un super pouvoir...
Dans la Guerre des Etoiles, Chewbacca est un sacré nounours capable de manier le pisto-laser aussi bien que Han Solo, mais là encore toujours pas de supers pouvoirs...
Je ne vois pas...
E.T. ?

Al & Daryl a dit…

Ouais, pas facile, hein ? Il y a bien les Bisounours, mais bon... D'ailleurs, eux aussi sont intelligents : à croire qu'un animal non intelligent n'est vraiment pas qualifié pour ça. A contrario, tu peux avoir des trucs naturels magiques, notamment des arbres (Avatar, entre autres). Faudrait peut-être aller voir du côté de la déification animale dans les sociétés tribales ?